sevrage : ne jamais stopper brutalement !

Le sevrage du lithium soulève l’épineuse question de confondre les difficultés de sevrage avec la rechute. En fait, les réactions de sevrage au lithium imitent les mêmes symptômes maniaques qui ont mené au traitement au lithium.
« il ne faut jamais faire confiance à un médecin en matière de sevrage, pas plus qu’en matière de prescription d’ailleurs. »
Les diminutions ne doivent pas dépasser 10% de la dose en cours, voir 5% par palier de 15 jours à 3 semaines environ pour les personnes dépendantes
Il n’y a pas de raison de souffrir beaucoup, bien qu’on puisse s’attendre à passer par une multitude de symptômes désagréables
Assurez-vous que vous disposez d’au moins 7 jours consécutifs ou vous vous sentez très bien avant de réduire à nouveau le médicament. Si cela vous oblige à réduire les médicaments tous les 21 jours…
quelques conseils
sevrage lamictal…
Les gens pensent souvent que les problèmes de sevrage sont principalement limités aux benzos et ISRS. Ce n’est pas vrai. Tous les médicaments psych sont potentiellement dévastateur en sevrage.  le retrait du Lamictal peut être assi extrêmement difficile  et il y a très peu de documentation officielle de celui-ci
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour sevrage : ne jamais stopper brutalement !

  1. Baeza dit :

    Traitée au lithium depuis trente ans les effets secondaires sont devenus handicapant et c est juste insupportable car je pense mériter une vie meilleure professionnellement déjà en considérant que ma vie privée est un problème à cause de ces lourds effets

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s